3 DSC                                                             

                                                                                  

                                                                                           Chers adhérents, Chers amis,


          Lors de l’Assemblée Générale de l’ADEP du 2 avril 2016 et du Conseil d’Administration du 13 avril 2016, notre ami André Menras a démissionné de son poste de Président « opérationnel » de l’ADEP. Toujours actif au sein de l’association, nommé par le C.A « Président d’Honneur », il se consacrera tout particulièrement à l’action d’aide aux pêcheurs, victimes du conflit territorial en mer dite de « Chine méridionale », le 4ème volet de nos actions.


          Compte- tenu de mes fonctions continues depuis la création de l’ADEP en 2002 et de mes liens avec le Vietnam, j’ai été proposé et élu en qualité de Président de l’ADEP.Je remercie André et tout le Conseil d’Administration de la confiance qui m’est témoignée et assure l’ensemble des membres de mon souci de poursuivre avec tous le travail au service des enfants et des populations pauvres du Vietnam (Bourses d’études, équipement pédagogique d’écoles, soutien à la francophonie).


          Les liens avec nos élèves boursiers et nos référents vietnamiens sont entretenus à l’occasion de nos visites au Vietnam, à l’occasion aussi des voyages solidaires qui permettent aux voyageurs de l’ADEP de découvrir le pays et de participer activement aux remises de bourses.


          Je vous souhaite la bienvenue sur ce site rénové par les soins de nos amis Gérard et Claudine, illustré de photos du Vietnam qui ne manqueront sans doute pas de vous inspirer l’envie d’y voyager avec nous.


          Le voyage au Vietnam est aussi l’occasion de prendre connaissance du passé douloureux du peuple vietnamien et des efforts qui restent à faire pour en soulager les effets. Je pense en particulier aux conséquences encore visibles sur le paysage et sur les personnes des épandages massifs de dioxine lors de la guerre américaine.
Soutenons le plus largement possible Madame Tran To Nga dans son combat pour obtenir des firmes américaines la reconnaissance de leurs responsabilités et l’indemnisation des victimes de l’agent orange.

 

                                                                                                      Robert RENAU, Président de l'ADEP France Vietnam